s'abonner au flux RSS
envoyer la pagepartager
imprimer la pageexporter en PDF
Espace contributeurs

Merci de vous identifier

Mot de passe oublié ?

Observatoire des oiseaux marins & côtiers

Agence française de la biodiversité

Présentation du RESOM

Le Groupe d’Intérêt Scientifique sur les Oiseaux Marins (GISOM) et l’Agence des Aires Marines Protégées (AAMP) organisaient le 10 novembre 2010, en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle et le Ministère en charge de l’environnement, les premières rencontres nationales « oiseaux marins ». Les conclusions de cette journée faisaient ressortir le réel besoin de créer un réseau national sur les oiseaux marins.
L’Agence des Aires Marines Protégées organisait les 2ndes rencontres nationales Oiseaux Marins en avril 2012 afin de statuer collégialement sur les finalités, l’organisation pratique et l’animation du Réseau Oiseaux Marins. Ce réseau n’a pu se mettre en place pour des raisons budgétaires et en l’absence de consensus sur le portage et l’animation du réseau lui-même.
En 2014, l’Agence des aires marines protégées ressent le besoin de relancer ce réseau pour répondre avec efficacité aux exigences européennes, notamment à la DCSMM, mais aussi aux nécessités de gestion des réseaux d’aires marines protégées, aux échelles de façade ou nationale.

 


Ce réseau tente de répondre à quatre grandes finalités :

  •     Améliorer la visibilité des projets et des acteurs
  •     Partager les connaissances, créer un savoir commun
  •     Coordonner les suivis
  •     Conjuguer les compétences et mettre en place une intelligence collective

Gouvernance

L’Agence des aires marines protégées coordonne le RESOM. Le Groupement d’intérêt scientifique oiseaux marins (GISOM) apporte son expertise scientifique dans le RESOM.

L’Agence des aires marines protégées gère les différents outils qui animent le réseau : site internet, listes de diffusion ... Elle coordonne des groupes de travail réunis par thématique.

 

Les réunions nationales, organisées par l’Agence, sont l’occasion pour les observatoires régionaux de proposer des projets à l’échelle nationale. Les priorités y sont débattues collégialement et les programmes de travail y sont décidés, avec l’appui de l’Agence comme maître d’ouvrage, quand elle est concernée.

Interreg et Fond européen de développement

The PANACHE project was selected under the European cross-border cooperation programme INTERREG IV A France (Channel) – England, co-funded by the ERDF

Un outil du projet
PANACHE